La procréation médicalement assistée (PMA) est l’ensemble des traitements et techniques, visant à pallier une infertilité médicalement constatée pour permettre la procréation en dehors du processus naturel. Deux techniques sont autorisées par la loi l’insémination artificielle et la fécondation in vitro. Dès 1994, les techniques de procréation ont été autorisées avec don de gamètes.


96% des cycles d’ inséminations et FIV se font avec les gamètes des deux membres du couple. La PMA avec donneur n’est pas une technique banale : seuls 5% des enfants nés par PMA sont nés après un don de gamète.


Actuellement la PMA est réservée aux couples femme-homme, en âge de procréer, concernés par une infertilité médicalement constatée ou porteurs d’une maladie grave transmissible. Elle est prise en charge par la sécurité sociale.

Aujourd’hui certaines personnes revendiquent un élargissement de l’accès à ces techniques médicales pour des femmes sans partenaire masculin et sans condition d’infertilité médicale.

ut Donec non ut libero accumsan mattis facilisis mattis Lorem justo tempus